Oujda appel la communauté internationale pour promouvoir le capital immatériel

42710903_2079224719056998_6101051183416213504_n

A la fin des travaux du premier forum international sur l’immigration organisé par le centre du capital immatériel en partenariat avec le conseil de la région de l’oriental le vendredi  28 septembre à Oujda au Maroc,  un appel a été lancé à tous les participants et aux  différents acteurs nationaux (gouvernement, parlement,  société civile …) et internationaux (ONU, banque mondiale, FMI et ONG). Cet appel n’est que la déclaration finale d’Oujda  qui recommande l’instauration de mesures appropriées  pour faire de l’immigration une opportunité à saisir pour le développement des richesses des nations et du patrimoine mondial. , l’encouragement des universités et des centres de recherche à approfondir la réflexion sur l’immigration  dans une dimension humaniste ainsi que le travail visant la réduction des disparités entre les pays pour une meilleur canalisation des flux migratoires . Autres recommandations soulignent la nécessité d’accorder d’avantage importance au capital immatériel  pour la génération de la richesse ainsi que la consécration de l’identité mondiale du citoyen mondial, adossée sur le respect, la diversité, la cohabitation et la tolérance.

La déclaration finale d’Oujda recommande aussi  d’encourager les pays inscrits dans la dynamique d’intégration des immigrés comme le Maroc tout en saluant  les directives de sa majesté le roi Mohammed VI , instigateur de la politique marocaine en terme d’immigration .ainsi que d’insérer dans les programmes scolaire la culture de l’immigration et inciter les générations montantes  à mieux percevoir l’impact positif de la diversité des sociétés et de donner des signaux forts et tangibles pour parer à la phobie de l’immigration .

Laisser un commentaire

*