Boussu: un homme inculpé de trafic de stupéfiants et incarcéré à la prison de Mons

ann

Le 5 novembre, vers 17.30 heures, une équipe de la BAC (brigade anticriminalité) de la police Boraine a eu son attention attirée par un manège suspect au niveau d’une habitation de Boussu. Un véhicule immatriculé en France a par la suite été intercepté. Lors du contrôle et de la fouille du conducteur et de ses passagers (tous ressortissants français), une quantité relativement importante (+ de 60 grammes) de marijuana a été découverte.

Les intéressés ont désigné le revendeur comme étant la personne habitant à l’endroit repéré précédemment par les policiers. Immédiatement, les services intervention et BAC (brigade anticriminalité) ont effectué une perquisition en flagrant délit au domicile désigné. Plus de 3.000 euros, 70 autres grammes de marijuana ainsi que du matériel de pesage et de conditionnement ont été saisis. L’habitant a quant à lui été privé de liberté.

Le suspect intercepté a été, par la suite, entendu par des membres de la section stupéfiants du service enquêtes et recherches. Bien connu de la police et de la justice pour des faits similaires, l’intéressé est partiellement en aveux.

Le dossier a été transféré à l’instruction et des devoirs d’enquête complémentaires ont été ordonnés, indique le procureur du Roi de Mons. Le suspect a quant à lui a été inculpé de trafic de stupéfiants et incarcéré à la prison de Mons, et ce en attente de son passage devant la chambre du Conseil.

Laisser un commentaire

*